État de stress aigu

Dans les semaines qui suivent l’acte criminel, environ une personne sur trois vivra un état de stress aigu.

Voici les principales manifestations d’un état de stress aigu:

  • L’impression de revivre fréquemment l’événement
    • mauvais rêves ou cauchemars
    • flashbacks
    • pensées ou images de l’événement qui reviennent spontanément à l’esprit sans le vouloir
  • Le désir d’éviter
    • les souvenirs ou les émotions liés à l’événement traumatique
    • les rappels externes de l’événement traumatique, comme les endroits, choses et personnes
  • Des changements dans les émotions
    • difficulté constante à ressentir des émotions positives
  • Des réactions dissociatives
    • Épisodes où il y a sensation de se retrouver dans un monde irréel (par exemple, le temps semble au ralenti, la vision devient floue, impression de sortir de son propre corps)
    • difficulté à se rappeler d’aspects importants de l’événement traumatique
  • De fortes réactions d’anxiété
    • difficultés de sommeil
    • irritabilité
    • difficulté à se concentrer
    • impression d’être en état d’alerte
    • sursauts fréquents

Comme vous pouvez le remarquer, ces manifestations sont similaires à celles du TSPT. En fait, ces manifestations doivent être présentes dans le premier mois suivant l’événement traumatique pour que l’on parle d’un état de stress aigu. Si les symptômes persistent plus longtemps, nous parlons plutôt d’un TSPT.