Projet

Mission

Portraits est une série de témoignages mettant en vedette quatre personnes ayant vécu un stress post-traumatique. Pierre, Edith et ses enfants, Brigitte ainsi que Louis se sont ouverts à notre cinéaste Geneviève Dulude-De Celles qui a su capter avec humanisme la beauté et les forces de chacun.

Ces témoignages ont comme but de sensibiliser le grand public, les victimes d’événements traumatiques, les personnes souffrant d’un état de stress post-traumatique (ESPT) et leurs proches aux questions entourant le trauma. Le Centre d’étude sur le trauma espère de cette façon contribuer à démystifier les tabous et à briser le silence des personnes souffrant de ce trouble.

Pour en apprendre davantage sur Portraits, écoutez le mot du directeur et de la cinéaste.

En complément à ces témoignages:

Historique

Au Canada, l’ESPT touche beaucoup de personnes: près d’une personne sur dix en souffrira. Chez les anciens combattants et les victimes de violence criminelle, le taux augmente à trois personnes sur dix. Parmi les gens ayant un ESPT, seule une minorité reçoit des soins psychologiques adéquats. Et ceux qui décideront d’aller consulter attendront longtemps avant de le faire, alors que le niveau de détresse est élevé et que leur trouble se chronicise.

Guidés par ces statistiques et inspirés par le succès des webséries Clé 56 et Foliewood de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal, nous avons décidé d’aller de l’avant avec notre projet de témoignages Web. Nous avons alors lancé à l’été 2012 un appel d’offre pour dénicher la perle rare qui aurait le défi de créer et de réaliser des capsules vidéo inspirantes. C’est Geneviève Dulude-De Celles, étudiante à la maîtrise en communication / cinéma et images en mouvement à l’UQAM et finaliste reporter à l’émission la Course Évasion autour du monde (automne 2011), qui a été choisie. Geneviève s’est investie corps et âme tout l’été et l’automne 2012 au recrutement des participants et à la réalisation des quatre capsules.

Remerciements

Des remerciements tout spéciaux à ceux et celles qui ont permis la réalisation du projet:

  • Edith et ses enfants, Pierre, Louis et Brigitte, ces participants qui se sont tous investis sur une base volontaire
  • Geneviève Dulude-De Celles, vidéaste (capsules vidéo)
  • Emmanuelle Lane, vidéaste (bande-annonce)
  • Service des communications de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal
  • Service de l’audiovisuel de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal
  • Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal

Consentement

Toutes les personnes qui figurent dans les capsules vidéo ont consenti à être filmées.